fbpx

2021 est le bon moment d’investir pour les grandes fortunes

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Si vous envisagez d’investir en France en 2021, vous devez être sûr que les perspectives économiques futures sont solides. Fondamentalement, pour bien planifier votre investissement, vous voulez vous assurer que l’économie continue de croître et que le marché offre un bon rendement.

Croissance de l’économie française 2021

Suite à l’effet dévastateur de la pandémie mondiale de Covid-19, l’économie française devrait croître de +7,4% en 2021 et +3,0% en 2022. l’économie française devrait avoir reculé de -8,7% globalement en 2020, le confinement impactant fortement la production industrielle, les exportations, l’investissement et la consommation des ménages. Les prévisions de croissance pour 2021, permettront au PIB français de retrouver ses niveaux d’avant la crise du Covid début 2022.

2021 est le bon moment d’investir pour les grandes fortunes

En réponse, le gouvernement français a annoncé en septembre 2020 un plan de relance économique sans précédent de 100 millions d’euros, dont une grande partie vise à stimuler les industries respectueuses de l’environnement pour décarboniser l’économie.

La France semble raisonnablement à l’abri de certains des pires effets d’un ralentissement mondial des échanges. L’inflation globale devrait devenir temporairement négative fin 2020, elle ne devrait s’établir qu’à 0,4% en moyenne en 2020, en se redressant légèrement en 2021 et 2022.

Des motifs d’optimisme en vue

Donc globalement, malgré cette terrible crise sanitaire du Covid, le bilan de l’économie française en 2021 est plutôt positif. L’économie continuera de croître, à un moment où d’autres pays européens connaîtront une stagnation ou une baisse de croissance. Il reste des problèmes structurels à résoudre en termes de libéralisation du marché du travail et d’incitation des entreprises à embaucher de nouveaux salariés, et ceux-ci devront être traités avec prudence. Le Brexit, reste également une inconnue. Mais il y a certainement une raison de lever un verre ou deux.

La France a tenu son nom, 1 poste en 2020, recevant 985 projets d’investissement à travers le pays. Pour la deuxième année consécutive, il devance le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Cette réalisation démontre la solidité des fondamentaux de l’économie française, renforcée par les réformes volontaristes que le Gouvernement a mises en œuvre au cours des quatre dernières années.

L’attractivité de la France en termes d’investissement

Un vaste programme de réformes de long terme est mis en œuvre depuis 2017 pour renforcer l’attractivité de la France pour les entreprises. Le Gouvernement a pris des mesures fortes pour renforcer la compétitivité : baisse de la fiscalité des entreprises, réforme du marché du travail, pérennisation du crédit d’impôt recherche, réforme de la fiscalité des personnes par la création de l’impôt forfaitaire sur le revenu et de l’impôt sur la fortune immobilière.

Par ailleurs, le Gouvernement a œuvré à la simplification des démarches pour les entreprises et les investisseurs, notamment à travers la loi de 2019 pour la transformation et la croissance des entreprises (PACTE).

Le leadership continu de la France cette année démontre l’efficacité des mesures de soutien massives déployées pour faire face aux conséquences économiques de la crise du COVID-19. Un plan d’urgence a été mis en place exceptionnellement pour soutenir les entreprises et préserver les fondamentaux de l’économie, les emplois et donc les compétences et savoir-faire.

Efficacité de la France Relance

La mise en œuvre rapide du plan de relance de France Relance à l’été 2020 et la poursuite de la politique d’attractivité du Gouvernement confortent la position de la France en Europe. Cette enquête confirme l’excellente perception de l’environnement des affaires et de la politique économique du Gouvernement auprès des chefs d’entreprise internationaux : 44% des investisseurs étrangers pensent que France Relance est plus efficace que les plans de relance adoptés par d’autres pays européens, tandis que 56% des investisseurs interrogés prévoient de ramener des activités en France.

Les réponses détaillées montrent que la France se distingue dans de nombreuses catégories. Installation de projets industriels, Création d’emplois, avec 30 558 nouveaux emplois créés en 2020, en hausse de 21,6 % depuis 2017.

Par ailleurs, 58 % des chefs d’entreprise pensent que la France peut devenir un leader mondial de l’écologie dans les cinq prochaines années.

Grâce à l’attractivité de la place financière de Paris et à l’effet post-Brexit, les projets dans le secteur financier ont progressé de 23 % en 2020. Cette dynamique fait de Paris une place financière de premier plan en Europe.

fr_FR