fbpx

L’engouement des Français pour les SCPI

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

En 2019, les Français ont investi dans les sociétés civiles de placement immobilier 8.6 milliards €. La collecte est en pleine progression d’année en année, reflétant la confiance que les épargnants ont dans la viabilité de ce produit d’investissement immobilier.

Comment les épargnants français perçoivent-ils réellement les SCPI ? Pour en savoir davantage, la société de gestion ATLAND VOISIN a demandé à l’institut OpinionWay pour demander aux Français ce qu’ils pensent de ce placement immobilier qui connaît un essor considérable mais dont les mérites restent méconnus auprès de certains épargnants ?

Les SCPI attirent de plus en plus de Français

S’il y a bien une chose dont on est sûr, c’est que les sociétés civiles de placement immobilier suscitent l’intérêt de nombreux épargnants. L’enquête réalisée par OpinionWay donne un aperçu du rapport des Français à ce produit d’investissement. Plus de la moitié de la population hexagonale connaît les SCPI, et 20 % sait même comment cela fonctionne. Les SCPI comptent ainsi parmi les placements immobiliers les mieux connus et compris des Français, au même titre que l’investissement Pinel notamment.

L’engouement des Français pour les SCPI

L’un des secrets de l’essor des sociétés de placement immobilier, c’est leur accessibilité à des épargnants à des revenus moyens voire modestes – il est possible d’y investir dès 1 000 €, parfois moins. Les seniors sont ceux qui connaissent le mieux les SCPI – 66 % des plus de 65 ans en sont familiers. Le produit d’investissement est également connu de nombreux jeunes – 36 % des 18-24 ans et 45 % des 25-34 ans.

Plus important encore, près de 40 % des Français connaissant les sociétés civiles de placement immobilier affirment posséder ou souhaiter posséder des parts dans ces structures. Parmi les personnes déclarant « souhaiter détenir » des parts dans les SCPI, on retrouve de nombreux jeunes – 41 % d’entre eux ont entre 18 et 24 ans et 35 % entre 25 et 34 ans.

Les Français savent-ils comment investir dans une SCPI ?

Les épargnants français sont nombreux à connaître le principe et le fonctionnement des sociétés civiles de placement mobilier. Mais combien connaissent les modalités pour investir dans ces structures ? Sur ce point, l’enquête d’opinion révèle qu’une bonne partie des épargnants interrogés a une bonne connaissance de ce qu’il faut faire pour placer leur argent dans ce produit d’investissement. Plus de 7 Français sur 10 savent notamment qu’il possible d’obtenir des parts à partir de 1 000 € et près de 6 sur 10 qu’il est possible de commencer l’investissement à crédit. Par ailleurs, environ 6 épargnants français sur 10 savent qu’ils peuvent acheter des parts en ligne.

Qu’est-ce qu’une SCPI au juste ?

La SCPI est une structure dans laquelle plusieurs investisseurs particuliers mettent en commun des parts afin de constituer un capital. La société utilise ce capital pour acquérir et gérer plusieurs biens immobiliers. La structure se charge de mettre les logements en location, de percevoir les loyers, de réaliser les travaux d’entretien ou d’amélioration nécessaire ; il lui incombe également d’acquérir de nouveaux logements ou d’en vendre. Il est possible d’investir dans la société à partir de 1 000 €. Les épargnants sont des associés de la structure, et à ce titre, ils ont droit à un dividende distribué chaque trimestre. En 2019, le rendement moyen des SCPI était de 4.4 %.

Les  jeunes sont nombreux à souhaiter investir dans une SCPI

Les Français sont de plus en plus nombreux à porter un intérêt pour les SCPI. En réalité, il suffisait de leur expliquait en quoi ce produit d’investissement consiste pour qu’un véritable engouement et se consolide d’année en année. 36 % des épargnants interrogés au cours de l’enquête d’OpinionWay déclarent vouloir investir dans une société civile de placement immobilier. Certains chiffres sont encore plus prometteurs quant à l’avenir de ce type d’investissement. 19 % des personnes interrogées affirment vouloir investir 10 à 50 % de leurs économies dans une SCPI et 52 % plus de la moitié de leur épargne. Les moins de 35 % faisaient partie des profils qui connaissaient peu le fonctionnement des SCPI. Mais quand on leur a expliqué l’intérêt de ce type de placement collectif, ils sont nombreux à y porter beaucoup d’intérêt. Ainsi, 69 % des personnes qui affirment vouloir investir plus de la moitié de leurs économies dans une SCPI ont entre 18 et 24 ans et 73 % entre 25 et 34 ans.

fr_FR