fbpx

SCPI : Rendement correct et reprise de la collecte au premier trimestre

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

L’investissement en SCPI ou Société civile de placement immobilier à su être plus ou moins fructueux malgré la crise sanitaire. En 2021, le rendement ou TDVM a enregistré un taux de 3,98 % durant le premier trimestre, ce qui représente 1,70 milliard d’euros, contre 2,4 milliards en 2020. Par rapport au trimestre de 2020, nous constatons ainsi une légère baisse du rendement. Mais comment comprendre cet investissement et comment ce résultat peut-il être expliqué pour cette année 2021 ?

Les spécificités des SCPI

Il s’agit d’un investissement géré par une société de gestion pour la création de parc immobilier. Cet investissement suscite donc la sélection d’actifs dans le secteur de l’immobilier, afin de pouvoir générer des revenus de loyers importants, mais aussi de pouvoir stimuler la constitution de patrimoines immobiliers. Plus le marché de l’immobilier est lucratif, plus la valeur du parc immobilier et élevée. Investir en SCPI est donc une alternative favorable pour se construire une épargne. D’ailleurs, en termes de placement, la SCPI vient favorablement concurrencer les autres formes d’épargnes, à savoir l’assurance vie ou encore les livrets d’épargne. Les revenus complémentaires délivrés par la SCPI semblent être continuellement attractifs pour le public.

SCPI : Rendement correct et reprise de la collecte au premier trimestre

Vous avez ainsi la possibilité de choisir d’investir dans de nombreux types de SCPI, comme les SCPI de rendement (à capital fixe ou bien à capital variable). Il s’agit notamment des immobiliers de bureau, de commerces ou encore d’entrepôts. Vous pouvez également vous tourner vers les SCPI des immobiliers résidentiels ; un marché tout aussi prometteur, car le loyer est attractif. A cela s’ajoute les SCPI fiscales, à l’exemple des SCPI Pinel, où le logement bénéficie d’une réduction d’impôt. Il s’agit particulièrement des logements neufs et ceux qui nécessitent une rénovation avant la revente ou la location. Enfin, vous pouvez opter pour les OPCI, une forme de SCPI de rendement associée à des fonds investis (obligataires).

Diminution de l’encaissement des loyers en 2021

Un faible encaissement des loyers à été perçu au niveau des sociétés de gestion. Durant ce début d’année, il a été préférable de veiller à la reprise économique avec prudence. Les revenus collectés par les sociétés de gestion ont donc été mis en réserve. Cependant certaines catégories de SCPI ont pu profiter de meilleures performances en matière d’investissement.

Les SCPI selon leur taux de rendement

Parmi les SCPI ayant été les plus laborieux, nous retrouvons les SPCI de bureaux soit donc celles liées à la logistique. C’est notamment dans la région de l’île-de- France que l’investissement de bureaux s’est fortement répandu. Une acquisition de 40% a été enregistrée en début 2021. Cela équivaut principalement à plus de 350 000 m² de surface, soit donc 1,16 milliards d’euros d’acquisitions. La SCPI spécialisée dans le résidentiel a également bénéficié d’une bonne stabilité, en enregistrant un taux de plus de 6%. Mais aussi les SCPI orientées dans la santé ont profité d’un rendement supérieur à 5%. Ces trois principaux SCPI représentent environ 1/3 de la collecte.

Au niveau des SCPI commerces représentent quant à elles seulement 3% de la collecte nette. Nous retrouvons en bas de la liste, les SCPI dédiées à l’hôtellerie. Ces dernières n’ont enregistré qu’un faible taux de 2%. Cela est dû principalement à un faible déploiement du secteur touristique. D’ailleurs le confinement du premier trimestre n’a pas du tout avantagé la reprise du secteur. Les placements n’ont donc pas été favorablement stimulés et les investisseurs ont privilégié de maintenir l’équilibre entre le rendement et le risque. Toutefois, dans sa globalité, nous pouvons assister à un rendement plus ou moins correct et un niveau de prise de risque raisonnable.

Vers un redressement dynamique

Les prochains mois s’annoncent potentiellement dynamiques pour l’investissement en SCPI. Malgré la situation sanitaire, les gérants ont pu trouver une certaine stabilité et les clients ou épargnants portent toujours un intérêt constant pour ce type d’épargne immobilier. D’ailleurs le déconfinement et le retour petit à petit du commerce vont pouvoir redresser l’économie et conforter les investisseurs dans leurs projets immobiliers. De nombreux nouveaux entrants veulent profiter du marché en tenant compte de la situation actuelle. Le tourisme ayant subi une faille durant l’année précédente se veut aujourd’hui retrouver sa croissance et donc retrouver son dynamisme. Ce produit se voit donc être un investissement propice pour les investisseurs dans les prochains mois et années à venir.

fr_FR